Articles

Fermont (Français)

Fermont est une ville du nord-est du Québec, au Canada, près de la frontière Québec-Labrador à environ 23 kilomètres (14 mi) de Labrador City sur la route 389, qui relie la route Trans-Labrador ( Terre-Neuve, route 500). Cest le siège de la municipalité régionale de comté de Caniapiscau.

Fermont (contraction française de « Fer Mont », signifiant « Iron Mountain ») a été fondée en tant que ville de compagnie au début des années 1970 pour exploiter les riches gisements de minerai de fer du Mont Wright, soit environ 25 kilomètres (16 mi) à louest du site de la ville.

La ville est remarquable pour limmense structure autonome contenant des appartements, des magasins, des écoles, des bars, un hôtel, des restaurants, un supermarché et une piscine qui abrite une communauté de petits immeubles dappartements et de maisons sous le vent côté. La structure a été conçue pour être un pare-brise pour le reste de la ville. Il permet aux résidents (autres que les mineurs) de ne jamais quitter le bâtiment pendant le long hiver, qui dure généralement environ sept mois. La ville, conçue par Maurice Desnoyers et Norbert Schoenauer, sinspire de projets similaires en Suède conçus par Ralph Erskine, notamment celui de Svappavaara, une ville minière de cuivre en Suède. Le bâtiment mesure 1,3 kilomètre (4300 pieds) de long et 50 mètres (160 pieds) de haut.

Climat [modifier | modifier la source]

Fermont a un climat subarctique rude (Köppen Dfc) avec des hivers longs et rigoureux et des étés courts et doux. Bien que globalement pas aussi lourdes que dans la plupart des autres régions de la péninsule du Labrador, les chutes de neige sont encore lourdes à environ 2,9 mètres (114,2 po) et une profondeur maximale moyenne de 0,85 mètre (33,46 po), ce qui est en fait plus profond que certains autres endroits de la côte nord avec chutes de neige comme Sept-Îles.

Économie [modifier | modifier la source]

Léconomie locale est entièrement dépendante des mines Mont Wright et Fire Lake appartenant à la Compagnie minière Québec Cartier, aujourdhui ArcelorMittal. Plus de 80\% des revenus municipaux proviennent des opérations minières.

La rémunération moyenne des travailleurs à temps plein était de 63 982 $ en 2001, comparativement à 39 217 $ dans lensemble du Québec. Ce montant est passé à 70 102 $ en 2006, alors que la moyenne provinciale est tombée à 37 722 $.

Le produit minier est expédié à Port-Cartier sur le chemin de fer Cartier où il est converti en granulés. En 2006, la mine a été touchée par un conflit de travail qui a duré du début avril au début juin. Il a été résolu à lamiable avec un renouvellement de contrat de six ans.

En raison du nombre disproportionné dhommes (relativement prospères) dans la ville par rapport aux femmes et du peu doptions de divertissement dans le climat de Fermont, lindustrie du divertissement pour adultes est extrêmement lucrative à Fermont, et les strip-teaseuses peuvent faire une somme dargent substantielle pour leur profession.

Histoire [modifier | modifier la source]

Suite à lépuisement de la mine Jeannine Lake à Gagnon à la fin des années 1960, la Compagnie minière Québec Cartier a commencé à développer la mine Mont Wright. Il sagissait dun projet à grande échelle qui impliquait lextraction, le traitement et le transport du minerai de fer. Quelque 1600 employés seraient nécessaires et la ville de Fermont a été construite pour les héberger ainsi que leurs familles. À la fin de 1972, les premiers habitants sy sont installés. Cette même année, le bureau de poste de Fermont ouvre et en 1974, le lieu est incorporé sous le nom de Ville de Fermont.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *